juillet – août 2020

Ce fut la guerre, mais maintenant ça va mieux.

lus.

Moments, Michaux
Les Paradis artificiels, Baudelaire (ENFIN)
Ailleurs, Michaux

à lire.

Je suis d’ailleurs, Lovecraft (65%) (non mais j’y arriverai)
Méditations poétiques, Lamartine (7%)
Graziella, Lamartine (10%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *