lectures 2019.

Le résumé de deux mille dix-neuf tient en trente-six points. J’ai exclu les mangas, les jeux vidéo, les films ; je ne tiens pas des listes par année pour tout. Peut-être pour deux mille vingt. Là n’est pas la question.
Trente-six, ce n’est pas si mal. Je pense pouvoir faire mieux cela dit. Je vise les cinquante d’ici janvier deux mille vingt-et-un. Que de peines à venir.
Une pensée émue pour vos futures bonnes résolutions. Je vous souhaite de lire beaucoup.

lus.

Nouvel art d’aimer, Aurel
Ondine, Giraudoux
Les dessous de cartes d’une partie de whist, Barbey d’Aurevilly
La danseuse d’Izu, Kawabata
L’Amour médecin, Molière
Le Médecin malgré lui, Molière
Regards et jeux dans l’espace, Saint-Denys Garneau
Poésies (anthologie), Desbordes-Valmore
La fin de la jalousie, Proust
L’Orage, Ostrovski
Iphigénie, Racine
Le mythe de Chtulhu, Lovecraft
Horace, Corneille
Poésies (anthologie), Fargue
Cinna, Corneille
Polyeucte, Corneille
Histoire de la princesse de Montpensier et autres nouvelles, Madame de Lafayette
Triste vie, Chi Li
Le Cid, Corneille
Ghazels, anonyme
Heidi, Spyri
Émaux et Camées, Gautier
Fendre l’armure, Gavalda
Le roman de la momie, Gautier
Les 120 journées de Sodome, Sade
Casse-Noisette, Hoffmann
Véra et autres nouvelles fantastiques, Villiers de l’Isle-Adam
Le Coffret de santal, Cros
Pelléas et Mélisande, Maeterlinck
La Colonie, Marivaux
Le Père prudent et équitable ou Crispin l’heureux fourbe, Marivaux
Arlequin poli par l’amour, Marivaux
L’Ecole des mères, Marivaux
L’Homme propre, monologue, Cros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *